Nouvelles de la petite Schroen

Nouvelles de la petite Schroen
Lors de la mission EDN à  Pursat au  Cambodge en novembre 2017, le professeur H. BENATEAU a pris en  charge Schroen 5 ans : séquelles de brûlures par flammes.
Débridement cervical, lambeaux prélevés sur les épaules et  greffes de peau mince.
Cette petite fille a été laissé en soins post opératoires à la fin de la mission à l’hôpital  pédiatrique de Phnom Penh. Elle n’a pas eu dans les suites les soins optimaux, et notamment n’a pas pu porter de vêtements compressifs. Elle est rentrée dans son village et des rétractions sont à nouveau survenues.
Elle a été revue à Pursat l’année suivante par une mission EDN, mais sans prise en charge chirurgicale. Du fait de cette dégradation partielle et du résultat globalement insuffisant, le professeur BENATEAU a souhaité l’opérer dans son service de chirurgie maxillo-faciale à Caen.
Une véritable chaîne de solidarité humaine s’est formée pour accueillir Schroen  et  sa maman. Des bonzes, des associations cambodgiennes, des cambodgiens, des associations françaises et  des anonymes ont réussi  à  réunir la somme nécessaire.
Après bien des péripéties (passeports, visas, autorisations) Schroen  est arrivé en France en Aout avec sa maman.
Patricia Castre (une infirmière de Caen, récemment retraitée, et qui est partie en mission avec EDN) et son mari, sont la famille d’accueil de Schroen.
photo 1
Elle a été opérée une première fois fin aout : lambeau pour libérer le cou et apporter de la peau saine, utilisation de derme artificiel et nouvelles greffes de peau  (lèvre inférieure, menton, cou, torse et  bras).
un chirurgien  orthopédiste est également intervenu  pour étendre à nouveau le bras et fléchir le poignet.
une deuxième intervention est prévue  en  novembre pour retouche et  débridage.
photo fin
Un grand merci  à  toutes les personnes qui  ont contribué à  cette belle aventure.
Il est impossible de citer tout le monde, simplement bravo.

Laisser un commentaire